Mois: mai 2015

boutures cosmiques en 3D

 

 

 

vm_111014_05-630x418 vm_111014_01-630x946

concurrence à B-Ferré et ses rhizomes ….ici à NY, par MARC FORNES / THEVERYMANY et Jana Winderen avec leur ‘Situation Room’, installation pour le  » Storefront for Art and Architecture ». (nov 2014).

plus d’images et article ICI

les meilleures frites sont québécoises

df_121014_04-630x418df_121014_07-630x418

Pour l’édition 2014 de l’Objet, une initiative, surnommée  « L’innovation » a pour but de promouvoir le travail des étudiants et s’est concrétisée dans l’installation « Delirious Frites » vue dans le Vieux Port de Québec. S’insérant dans le parcours artistique des Passages insolites, cette installation ludique a démontré que les étudiants d’architecture ont l’ambition et le talent nécessaire pour susciter une visibilité sans précédent.

L’installation Delirious Frites a été conçue par Gabrielle Blais-Dufour, Robin Dupuis et Alexandre Hamlyn, tous membres du Collectif Les Astronautes.

L’idée est simple : un passage inoccupé entre deux bâtiments rempli de frites de piscine… beaucoup de frites de piscine : 1780 frites de piscine roses et oranges! La couleur vive crée un contraste avec l’environnement minéral du Vieux-Port pour transformer cet interstice anonyme en espace invitant et intrigant. Les éléments, perpendiculaires aux murs de la ruelle, viennent moduler un parcours. En soi, l’objet de base est simple et bon marché, cela facilite son exploitation à grande échelle. L’expérience est tactile, molle, flexible, insolite. Le passage se divise en plusieurs moments : un étranglement du côté de la rue Saint-Paul amène à découvrir graduellement le lieu; une clairière en son centre dévoile un mobilier issu du matériau de base et permet la diffusion et l’exposition des travaux des finissants de l’école d’architecture, de la conception du passage, etc.; une grotte, plus fermée, fait perdre conscience de son environnement et impose un contact physique avec lesdites frites; du côté du stationnement, une contamination graduelle du mur signale au passant le caractère insolite de l’intervention.

les couleurs du Mexique pour un musée américain

Los Trompos (les toupies) de Esrawe + Cadena (atlanta, 2015)

où comment la réinterprétation de l’artisanat sert le design et l’espace public….

et aussi une pensée nostalgique aux premiers moments magiques quand nous essayions difficilement nos toupies reçues lors de notre premier voyage à mexico…

article ICI et vidéo ICI

los-trompos_060515_01-1

en mai, réserve toutes tes soirées !

Déjà beaucoup de sorties et vernissages passés avant cette publication … bon, si vous avez encore de l’énergie, plein de choses à voir et à faire en ce beau mois de mai :
– ce soir, vernissage (après performance) de l’expo de Benjamin Ferré • « Boutures Cosmiques » à bellegardebingo-300x211

-jeudi 7 mai à partir de 18h,rue de la colombette, vernissage de vitrines décalées (avec un apéro-concert au mano facto et vente de payasito)

light2-recto-fly-a5-vitrines-decalees

– dimanche 10 à partir de 18h, vernissage de « sauterie générale » de nadia von foutre aux pavillons sauvages

nadia-couleur-300x225

– toute la semaine ( du 6 au 10) : festival Fablab, avec conférences, ateliers, rencontres ……..

fablabFestival300x250

et le festival ACTORAL … bon, c’est pour m’en donner des nouvelles, parce que je ne prendrai pas le temps d’y aller ;-(….

et programmer le festival indélébile ( le plat de résistance après les multiples apéros ) qui aura lieu du 15 au 17 mai à la chapelle
afficheindelebile2015-web2-751x1024

programme ICI et dans tous les lieux fréquentables de toulouse