stand

des idées pour avant et après les vacances…

  • jeudi 21 février (soir)  : Une exposition inattendue, dédiée aux Concepteurs de façades et Prescripteurs le 21 février 2019

Découvrez cette collection au travers d’un événement original laissant toute place à l’expression des sens.Centre des congrès Pierre Baudis, entrée libre de 18h30 à 21h30. Une scénographie originale

Hors Standard

Couleurs, matières, formes, jeux de lumières… plongez au cœur de la collection par la découverte sensorielle des 3 univers proposés.

Une exposition éphémère

Architectes et designers, cet événement est conçu pour vous ! Venez échanger sur le thème des possibilités esthétiques en façade.

Au Centre de Congrès Pierre Baudis (11 Esplanade Compans Caffarelli)

inscription : ICI

 

 

 

  • stage estampe et façonnage : le 4 mars à Bonnefoy, par Anais Barrachina// Stages en demi-journées sur une semaine //
    Du 4 au 8 mars
    7/10 ans ⇒ de 10h à 12h / 25€ / 10 places
    Dès 11 ans ⇒ de 14h à 16h30 / 35€ / 10 places

    « Je crée mon livre de A à Z »
    Travail d’écriture et d’illustration en monotype ou en linogravure, calligraphie en impression ou encore reliure à la japonaise, chaque participant découvrira ces techniques ancestrales tout en développant sa créativité.
    Un temps pour aborder des thèmes comme les super-héro(ïnes), les différences filles/garçons,.. autant d’invitations à laisser libre cours à son imagination et à mettre à mal les préjugés ou idées reçues.
    Organisé dans le cadre de la Semaine égalité Femmes-Hommes .

    Animé par Anais Barrachina, illustratrice et relieuse, membre de l’association Estampadura.
    http://www.anaisbarrachina.com

    Stage en lien avec l’exposition
    Triennale européenne de l’Estampe contemporaine à l’Espace Bonnefoy du 22/02 au 21/03.

    L’inscription se fait directement auprès de l’accueil de l’Espace Bonnefoy 4 rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE
    Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30
    Le samedi de 10h à 12h30

 

  • Stages les 16  et 30 mars à Bellegarde dont un avec SOIA

RDV de L’ARCHITECTURE …

PROGRAMME ICI : RVHIV-PROG-3

Dans le cadre de l’UE « Professionnalisation », une sortie est prévue le jeudi 22 novembre de 9H30 env à 14H aux Arches Marengo dans le bâtiment de la médiathèque José Cabanis (M° Jean Jaurès, voir site pour détails de l’adresse) pour assister à la 33e journée de l’architecture, en présence de nombreux professionnels et exposants.

 

Pour en savoir plus : ici

+ pièce jointe pour la liste des exposants (afin de vous renseigner un peu avant, comme des professionnels visitant un salon !)

L’objectif pour vous est d’approcher cette sphère du design et de pouvoir rencontrer des professionnels, découvrir des métiers, des activités méconnues de designer intégrés etc et de repérer les oreintations liées à vos disciplines, le cas échéant.

Une démarche de votre part faisant preuve d’ouverture, de curiosité et d’analyse de la démarche ET de la communication de projet, ainsi qu’une sensibilité à la question réellement opérationnelle (qui fait quoi ? dans le détail) des métiers est requise pour faire de cette sortie un apport personnel réel. Bref, soyez actifs et demandeurs !

Une conférence est prévue à 10H sur question de la mémoire dans les transformations urbaines et architecturales.

Puis vous pourrez visiter tranquillement les stands (archi, professionnels du bâtiment, designers…) et repérer d’éventuelles possibilités de stage susceptibles de vous plaire, car vous verrez d’autres sectreurs connexes à l’architecture. Sur chaque stand, des encas (et boissons) sont proposés et c’est l’occasion de discuter de façon « informelle ».

Prenez de quoi noter et dessiner, comme d’habitude pour exprimez sur papier et pour vous même ce qui vous interpelle, vous plaît (nature des projets,démarche, méthode, communication) à travers l’analyse de quelques exemples précis de projet afin que nous puissions en discuter . Bref, « gardez trace » pour élaborer ultérieurement un petit compte rendu personnel.Vous découvrirez, comme nous, si les photos sont autorisées.

(extrait du texte d’Hélène Templon pour innovation-espace)

 

en mai, réserve toutes tes soirées !

Déjà beaucoup de sorties et vernissages passés avant cette publication … bon, si vous avez encore de l’énergie, plein de choses à voir et à faire en ce beau mois de mai :
– ce soir, vernissage (après performance) de l’expo de Benjamin Ferré • « Boutures Cosmiques » à bellegardebingo-300x211

-jeudi 7 mai à partir de 18h,rue de la colombette, vernissage de vitrines décalées (avec un apéro-concert au mano facto et vente de payasito)

light2-recto-fly-a5-vitrines-decalees

– dimanche 10 à partir de 18h, vernissage de « sauterie générale » de nadia von foutre aux pavillons sauvages

nadia-couleur-300x225

– toute la semaine ( du 6 au 10) : festival Fablab, avec conférences, ateliers, rencontres ……..

fablabFestival300x250

et le festival ACTORAL … bon, c’est pour m’en donner des nouvelles, parce que je ne prendrai pas le temps d’y aller ;-(….

et programmer le festival indélébile ( le plat de résistance après les multiples apéros ) qui aura lieu du 15 au 17 mai à la chapelle
afficheindelebile2015-web2-751x1024

programme ICI et dans tous les lieux fréquentables de toulouse

lune dorée

lune dorée (2012, Hong Kong)

Je vous traduirai l’article plus tard, en attendant, des photos et une vidéo sur la conception

LEAD_Golden_Moon_03-540x540 LEAD_Golden_Moon_02-540x540 LEAD_Golden_Moon_16-540x540 LEAD_Golden_Moon_05-540x540 LEAD_Golden_Moon_07-540x540 LEAD_Golden_Moon_10-540x540 LEAD_Golden_Moon_12-540x540

The Golden Moon is a temporary architectural structure that explores how Hong Kong’s unique building traditions and craftsmanship can be combined with contemporary design techniques in the creation of a highly expressive and captivating public event space. It was built for the 2012 Mid-Autumn Festival Lantern Wonderland and was on display for 6 days in Hong Kong’s Victoria Park.

The Golden Moon revisits the concept of a Chinese lantern and makes a direct link to the Mid-Autumn Festival legend of Moon Goddess Chang’e who can only meet her husband Houyi on the night of the Mid-Autumn Festival, when the moon is at its fullest and most beautiful. To symbolise the passionate love burning between them, the 6-storey-high, spherical moon lantern is clad with abstracted flames in fiery colours and patterns.

rêve de liège

Le pavillon « Vaulted Cork pour AMORIM » a été dessiné par Pedro de Azambuja Varela, Maria João de Oliveira et Emmanuel Novo ; il était présenté à la biennale CONCRETA 2013 de Porto, Portugal (Photographe Joao Morgado)

jm_041213_01-630x420 jm_041213_24-200x200 jm_041213_12-200x200 jm_041213_14-200x200 jm_041213_09-200x200 jm_041213_20-200x200 jm_041213_17-200x200

pour les anglophones curieux,…..

This construction started out as challenge to materialize concepts and investigation developed within CEAAD 2012/2013, all related with expanded cork agglomerate. These concepts are: the possibility to span vaults with cork alone, a compound translucent cork material, and a system for radiation and acoustic optimization. All these concepts ought to be shown within the pavillion in a symbiotic relation formalized by the continuous and metamorphic shape.

Architectonic space lies within an inter-relation between inner and outer space, promoting dynamic fluxes and circulation all around the construction. The outside provides circulation and rest areas, where people can relax in benches or wavy forms. The inside is a tunnel like space that has a continuous bench and an exhibition space, where people can find shelter from the trade fair harsh noise and lights. All this was formalized as a shape that grows from the floor creating a smooth transition between the floor and vaulted roof.

Cork characteristics were a main driving force to the space conception. The floor and walls are smooth and soft, and the smell is very particular. Inside the space one has the feeling of being inside another environment, such is the effect of changing light, sound, smell and touch. The grass in the exterior – showing the possibility of using cork on living roofs – creates a symbiosis of living plants and cork bark.

After a starting phase of brainstorming, an algorithm was created to test different variations of the form in a parametric level, with many variables responsible for curvatures and dimensions. Once the shape was agreed upon, another algorithm was crafted to automatically create the geometry of the hundreds of unique blocks that were to be CNC cut at the VFABLAB.

All the blocks were labelled with a meaningful system, easing the work of the Amorim Isolamentos Lda. team while assembling the various pieces.

stand moléculaire

Le studio Wroom (architectes et designers) a dessiné le stand de Baerlocher (K2013, Düsseldorf).

03 07 02 011 09 010

un peu d’anglais ne faisant pas de mal …..

The team was asked to design the exhibition stand for Baerlocher, one of the world’s leading plastic additive supplier. The first question that came to mind was “How does a company, which doesn’t produce any consumer goods present itself?”

Because there were no products that could be exhibited, the stand itself became the exhibited product.

The chemical symbol of a plastic molecule becomes element of a complex , repeating spatial structure that visualizes the Baerlocher theme – we add character to plastic – in a fresh and innovative way.

It’s built out of different polyhedrons and can be unwinded regularly. Similar to molecules they are self-supporting and modular expandable.

This Structure builds construction and space, becomes architecture. Using 3D-Software and CNC-production the realization could be optimized.

road show estival de petit bateau

Il y a des marques qui s’endorment pendant l’été ( 2012) et d’autres qui au contraire se disent que l’été est le meilleur moment pour parler à ses clients et ses prospects. C’est ce que fait chaque année Petit Bateau (et parait-il que la marque le faisait déjà dans les années 70) avec son road show estival. La tournée des plages oui ! Mais aussi celles des festivals, de plus en plus à la mode pendant l’été ! Pourquoi faire un road show estival ? Et bien tout simplement parce que le consommateur est beaucoup plus détendu en vacances, prêt à dépenser un peu plus que d’habitude (en vacances, on est toujours moins raisonnable !!) et surtout s’il est en famille, le consommateur saute sur toute activité ludique permettant d’occuper au moins 15 minutes sa progéniture. Du coup le road show de Petit Bateau est accueilli avec joie !

petit-bateau-road-show-0-1024x680 petit-bateau-road-show-1

article in « les meilleures adresses de l’évènementiel » à consommer sans modération !