photo

la photo sans appareil ….

avec ARTE et Patrick Bailly-Maître-Grand, qui se réapproprie les techniques des débuts de la photographie, comme la strobophotographie ou le daguerréotype. Son œuvre, entièrement analogique et résolument poétique, revient à l’essence même de l’image. Il fait de la photo sans appareil photo.

https://www.arte.tv/fr/videos/086962-012-A/la-photographie-sans-appareil-photo/

les suggestions de la rentrée ( du 11 au 16 sept) ….

  • A voir très vite avant le décrochage ce mercredi 11 sept : exposition de l’Atelier Terre Croix Baragnon au centre culture Bellegarde…. un petit aperçu ICI et quelques photos

  • expositions au Château d’Eau – vernissage mercredi 11 à 18h30 d’Amaury da Cunha « Demeure » et de Gael Bonnefon « Elegy for the Mundane »

 

  • à partir de Jeudi 12 et jusqu’à dimanche 16 : festival de rue de Ramonville avec ouverture à Labège village – dans un parc avec rencontres privilégiées avec les artistes puis

mention spéciale pour le spectacle « Envà » – Cirque : Entre 250kg de paille et 125 kg de masse humaine, deux personnes divaguent sur les particularités des relations humaines, à travers le mouvement, l’équilibre, l’humour et la composition de l’espace (Vendredi 13 septembre19h15, et Samedi 14 septembre15h15, Rdv Place Jean Jaurès)

 

  • présentation de la saison et orchestre grunge dadaïste au théâtre du Pavé le jeudi 12 à partir de 19h : KILL YOUR IDOLS en hommage à Sonic Youth (Avec ses relectures cuivrées et fidèlement sauvages des compositions de Sonic Youth, Kill Your Idols déroule un grunge dadaïste aux envolées libertaires. Ces sept musiciens à l’énergie communicative rendent un hommage acoustique inédit à l’un des groupes historiques du rock d’avant-garde.)

 

  • ouverture  du festival de photo ManifestO XVII éme édition, vendredi 13, place Saint Pierre

 

  • samedi 14, ouverture du festival FIFIGROT à Mix’art Myrys…Jean Dujardin invité d’honneur….

 

 

ceci n’est pas un poisson d’avril

…mais c’est juste énorme : sortie de résidence de la C111 (aurélien body) au théâtre de la cité, journée européenne des artisans d’art et semaine de l’étudiant !!!!! et autres bien sûr !!!

 

  • les journées européennes des métiers des arts – incontournables !!!!!!!!!!!

c’est juste exceptionnel  : des professionnels généreux, créatifs, pointus et ouverts, que vous aurez plaisir à rencontrer et que vous encouragerez également par votre visite et l’intérêt que vous leurs portez ! bref, allez-y !

ICI le lien vers le site ( à toulouse et partout en europe à partir de mercredi )

 

  • le 6 et le 20 avril au FABLAB

Fonctionnement des ATELIERS
– Je vous accueille pour vous présenter le Fablab, la table de bricolage et pour que chacun présente ses compétences.
Vous pouvez être observateur, bricoleur, montrer une maquette que vous souhaitez faire ou lancer un appel pour avoir des conseils?
apportez vos ordinateurs, matériaux et repas pour le midi.
– Des ateliers se feront en parallèle pour créer du lien et partager nos expériences 😀
– Les dates proposées sont samedi 2 mars, 23 mars, 6 avril et 20 avril.
Selon vos idées ou besoins, on peut aussi proposer le 9 mars, 16 mars, 30 mars et 13 avril!
Vers Mai, je transmettrai vos témoignages à la FedeGN pour présenter ou citer vos créations en vue d’une publication!

Thèmes des ATELIERS
– Réparation d’armes de GN et échange de compétences (plastazote, latex, jonc en fibre de verre).
Invitation de joueurs de Trollballs
Invitation de membre de Grabuge, Association de GN de Carcassonne, qui avait utilisé en 2018, une tunique de dragon rouge aux écailles imprimées en 3D.
Invitation de Guilhem qui fabrique des costumes et accessoires de GN/cosplay, dont impression 3D.
– Conception d’ailes à déploiement hydraulique. Vous êtes les bienvenus pour voir et aider 🙂
Invitation de l’artiste Tilia Weevers experte en création de costume unique à base de plumes.
Crafteuses invitées: Lydia et Vaness des Ailes de Nemesis.
Il y a également une demande de conception d’ailes de fées.
– Jeux de Figurines (dans le centre Toulousain, vers avril)
Pour échanger des compétences sur la conceptions de moules en silicones, techniques de peintures et matériaux.
Invitation ou ateliers avec le soutien d’Univers Parallèles et Sabretache (en cours).

  • [LES HABITS FROIDS] – du 10 au 12 à 18h30
    Atelier mené par Compagnie 111 – Aurélien Bory avec les comédien.ne.s de l’AtelierCité et les circassien.ne.s du Lido Toulouse, centre national des arts du cirque de Toulouse.Le théâtre garde toujours quelque part dans une pièce remise les vieux costumes. Il attendent dans le noir. Ils sont suspendus. À moitié morts. En veille. Ils ont été soignés, nettoyés, reprisés, repassés. Ils sont prêts. Même si les empreintes des corps passés sont depuis longtemps refroidies, ils espèrent encore la chaleur. Ils espèrent les corps, ils espèrent leur frottement. Ils espèrent même le tiraillement, les étirements, les accrocs, les accidents, la chute. Les habits tombent, à condition qu’ils soient encore portés. Ils attendent la reprise ou le reclassement. Ils espèrent leur destin. Les voici les mues, les traces des personnages, les peaux mortes, les fantômes. Les voici les acteurs, et voici leurs corps. Comment peuvent-ils entrer sous ces couches de tissus, témoins des pièces oubliées ? Comment réécrire une histoire dans l’enveloppe d’une autre histoire ? Le théâtre renaît de ses pièces mortes. Le théâtre est oublié. Nous pouvons toujours tenter de danser par dessus ses traces. Aurélien Bory
    ENTRÉE(S) LIBRE(S) – Présentations publiques sur réservation au 05 34 45 05 05 ou par mail : a.marty@theatre-cite.com

 

  • conférence le 10 avril à 18h à l’école d’archi : LOCAL/GLOBAL Conférence #6
    « la singularité de l’évidence » 360° architecture [M. Bekkoucha et L. Gaudu]
    L’élaboration du projet d’architecture réside pour nous, dans la traversée d’une expérience, nourrie d’intuitions, d’observations et d’expérimentations qui instruisent de l’intérieur, au fil d’un raisonnement, la dimension de sa finalité construite.
    En d’autres termes, on ne peut réduire l’exploration intense de la question ouverte par le projet, à une préméditation de son résultat, par postulat préthéorique, ou autres préfigurations stylistiques déterminées à priori, sans risquer d’ignorer l’identité singulière qu’il aurait mérité.
    Dans notre travail, l’expérimentation autour d’un faisceau de thèmes ou préoccupations omniprésentes, et placés dans des situations toujours différentes, permet d’introduire une grande variété d’interprétations.
    Des ressemblances, des dissonances, des modulations et des nuances, se font écho à travers les différentes configurations de projet, pour mettre en valeur les traits distinctifs de chaque situation donnée.
    Succession renouvelée des questionnements projectuels, et différenciation des réponses formulées, affirment tout autant la constance des thèmes abordés, que la grande liberté développée dans les architectures produites.

 

  • jeudi 11 avril de 18h à 23h  : La nuit des étudiants – Block party au musée !La nuit des étudiants 2019 est placée sous le signe du hip-hop
    Alors on vous donne rendez-vous au musée des Augustins le 11 Avril pour LA Block Party Toulousaine !Une Block Party ? 🤔
    Apparues dans les quartiers populaires new yorkais durant les années 70, les block party sont des soirées organisées dans les rues par les habitants. Ces soirées ont servies de base à l’éclosion de la culture Hip Hop.

    18h30- Eglise
    Spectacle hip-hop avec les enfants de Negreneys (entrées réservées aux familles)
    19h / 22h -Grand cloître
    DJ set Block Party par Dj Mayday : rétrospective musicale du Hip-Hop, de ses origines à aujourd’hui.
    Création musicale en live avec Space Sample Sessions Toulouse
    22h-Concert du groupe Iddé Airiess (rap acoustique) dans le Grand Cloître
    22h30-Eglise
    Extrait du spectacle « Réminiscence » du Cercle des danseurs disparus.es danseurs disparus. mise en scène par Ifrah Zerarda

    🎊 Et en continu 🎊
    • Petites conversations autour des œuvres du musée
    • Installation artistique par IMER B&P
    • Atelier de sérigraphie animé par les étudiants du BTS design graphique des Arènes
    • Exposition mimesis* – Déplacement (institut supérieur des arts de Toulouse département beaux-arts)
    • Buvette et restauration ( Le Brooklyn )
    • Stand Association Sozinho
    • Customisation de sneakers avec Julien Pagès

    🎊 INFORMATIONS PRATIQUES 🎊
    Soirée en accès libre, gratuite à destination des étudiants.
    Jeudi 11 avril 2019 – 18h30 > 23h
    Musée des Augustins 21, rue de Metz 31000 Toulouse

    Une soirée originale organisée avec de nombreux partenaires : l’Association Sozinho, le Cercle des danseurs disparus., Iddé Airiessriess, le BTS design graphique du lycée des Arènes et les étudiants en art du musée.

  • le vendredi 12 et le samedi 13 à la Cartoucherie, journées d’étude  : Détournements de fabriques : de l’industrie au culturelNous souhaitons poser les questions de transformation d’un lieu à des fins artistiques / culturelles.Questionner et donner à voir la vie de ces friches artistiques/culturelles, lieux intermédiaires, hybrides, nouveaux territoires de l’art et/ou autres tiers-lieux.
    Programme Vendredi :
    18h : Ouverture des portes
    18h30 : Vidéo inédite des archives de l’INA – Ré-habilitation de friches
    18h45 : Intervention flash des anciens Cartouchiers
    19h – 21h : Table ronde animée par Joël Lecussan sur l’expérience de la transformation, l’occupation, la réhabilitation d’anciennes usines ou lieux en friche pour en faire des espaces artistiques/culturels.

    Samedi :
    10h – 12h : Visites guidées de l’exposition The Bullet Factory avec les Anciens Cartouchiers et les artistes de Cisart
    14h Conférence «Chantier Culturel» de Chloé Bodart
    14h30 Atelier «Quel chantier culturel pour la Cartoucherie ?» animé par Palanca et le cabinet d’architecte Construire.
    17h -18h : Restitution performée d’un laboratoire de danse – Lucia Soto – de la Cie REBISH
    18h30 : Projection de «La Mort en Seine» (Réal : Cathy Bruno-Capvert)
    19h30 : Echanges avec la Réalisatrice Cathy Bruno-Capvert

  • le mardi 16 avril à 18H30 : Vernissage expo « Structures et Lumières » au Centre des Cultures de l’Habiter [CCHa]
    5 rue Saint-Pantaléon, Toulouse

Exposition de photographies de DAVID BANKS
Architectures contemporaines et étude sur le sanctuaire de Lourdes.
Exposition proposée par Faire-Ville

David BANKS est un londonien qui, passionné depuis l’enfance par la photographie, en a fait sa profession.
Après avoir travaillé pour le monde de la mode, David Banks choisit de s’atteler à des sujets plus personnels.
Il se penche ainsi sur les différents aspects de la nature humaine mais s’intéresse également les lignes urbaines.

« En marchant dans les rues de Londres quand j’étais enfant, je regardais à travers mon viseur la ville. Londres était devenue claire et nette. En cherchant de l’air frais, j’ai eu tendance à regarder vers le ciel et mon œil découvrit des lignes verticales. Je ne savais pas que la ligne allait devenir ma principale inspiratrice et allait transformer mon regard à tout jamais. »

conférences, expos et vernissages du printemps ….

  • à partir du 17 mars : « Perplexe » d’Anais Barrachina, La Muse en Goguette, 68 chemin Boudou, 31140 Launaguet,
    (Peinture – Monotype – Aquarelle)
    Une sélection de mes derniers travaux autour de portraits de femmes, de leur place dans la société, de leur visibilité. Je vous invite à venir rencontrer ces « perplexes » qui se questionnent sur le pourquoi des choses.www.anaisbarrachina.com / www.anabarrachina.blogspot.fr

 

  • mardi 19 à 18h30 : Conférence au CHAA (Centre des Cultures de l’Habiter [CCHa]
    5 rue Saint-Pantaléon, Toulouse) de Pascal Gontier, architecte, enseignant-chercheur, Auteur de « Home », publié en 2018 aux éditions Muséo

    Pascal Gontier milite depuis plusieurs années pour un mode de conception architecturale de l’habitat ouvert et sur mesure.

    Cette méthode a vocation à permettre une implication des habitants dans la conception de leur cadre de vie, et jusqu’à l’expression même de leur identité particulière en façade conjointement avec l’ensemble des autres habitants d’un même immeuble.

  • à partir du 20 mars : Body Double // Répliqûre – Installation vidéo, de Brice Dellsperger et Michel Aubry

    La série des Body Double de Brice Dellsperger a pour motif obsessionnel le corps idéalisé au cinéma. Chaque Body Double rejoue une scène d’un film en introduisant un trouble dans le genre : tous les personnages sont interprétés par un seul acteur, le plus souvent travesti en femme. Par le prisme du cinéma, de la sculpture, du costume, Michel Aubry met en jeu des oeuvres emblématiques de la modernité et s’intéresse à la frontière entre original et copie. Revisitant des films français des années 30 et 40, il produit des Répliqûres, vidéos où chacun des rôles est joué aussi fidèlement que possible par deux interprètes.*Entrée libre* dans les galeries souterraines du théâtre (EXCEPTIONNEL)

    Vernissage le 20 mars à 18h30 au théâtre, en présence de Brice Dellsperger

    Lieux et horaires : Printemps de septembre (2 Quai de la Daurade) du mercredi au samedi de 12h00 à 18h00.

    Théâtre Garonne, tous les soirs de spectacle, à partir de 18h00 et les samedis à partir de 12h00.

 

 

  • Jeudi 21 mars 2019 à 18:30, Vernissage Triennale Estampadura 2019, à espace Saint Cyprien
    56, allées Charles-de-Fitte, 31300 Toulouse, Dans le cadre de la triennale de gravure contemporaine d’Estampadura : les artistes allemands (gravures), Olivier Subra (dessins et gravures)

  •  Vernissage double  le jeudi 21 mars 2019 de 18h00 à 20h30
    Anne Delrez «Recueils» et jacques Barbier «No comment»

    Anne Delrez a introduit très tôt dans sa pratique artistique une réflexion sur l’image pauvre et sans intention plastique. Ses collectes l’ont orientée vers les images venant de l’album de famille, du portefeuille, de la boîte à chaussure retrouvée dans un grenier. Elle cherche depuis une alternative pour ces images vouées à l’oubli, dont plus personne ne veut mais qui portent en elles un peu de notre histoire collective. Elle leur redonne vie et en souligne leur esthétique particulière. JM L
    Exposition présentée du 21 mars au 12 mai 2019
    en partenariat avec La Conserverie, un lieu d’archives, Conservatoire National de L’Album de Famille

    Jacques Barbier travaille avec les photographies perdues, oubliées, ratées, maculées, mutilées, mises au rebut. Il fréquente les bacs des brocanteurs, les poubelles, pour traquer et dénicher des images qui l’étonnent, l’émeuvent, l’interrogent. Il est tel un orpailleur à la recherche de pépites perdues dans les alluvions du temps. Chacune des images qu’il nous montre, a été choisie parmi des milliers d’autres. De l’accident et de l’involontaire, son œil avisé s’oppose à la perte et sait ramener des images à leur singularité, pour les ressusciter et mieux les unir… JML
    exposition présentée du 21 mars au 12 mai 2019

 

Lorsque Smoll est accueilli chez un adhérent c’est toujours l’occasion d’une présentation originale. L’hôte est un acteur essentiel de cette expérience. Il accueille, il rassemble, il propose la connivence, il capte l’attention, il participe avec Smoll à l’élaboration et l’orchestration de ce moment privilégié et inédit de création.
En pénétrant la sphère privée avec des dispositifs de participation et de médiation réinventés, souvent décalés, orchestrés par l’hôte et Smoll, la création contemporaine se manifeste, et se « consomme » autrement, à la recherche d’une dimension empathique aussi « extraordinaire » que familière partagée avec les invités, les artistes et le public.
Pour ce premier événement du printemps, c’est Christine Rousseau, fidèle adhérente depuis 2015, qui reçoit l’éditeur à Toulouse. Un samedi pour découvrir ou redécouvrir les artistes, les œuvres, les multiples, les objets et les projets qui font avancer Smoll. Un samedi unique à partager joyeusement, ponctué de micro événements tels que le défilé des éditions, les commentaires dérangés ou encore l’apéro bavard….

Avec Cécile de Cassagnac, Éric Choisy, Jacques Tison, Hélène Olive, Gérard Fabre, Patrick Meunier, Erin Mcgirr, Pascale Lefebvre, Jim Fauvet, les micro éditions, la Fabrik…

 

  • Samedi 23 mars 2019 de 11:00 à 17:00 Vernissage « Greenwashing » / Performance culinaire à a cuisine

    Esplanade du château, 82800 Nègrepelisse,Programme détaillé du samedi 23 mars :

    11h : Conférence de Xavier Antin

    12h : Vernissage / Performance culinaire des élèves de l’ ISCID – Institut Supérieur Couleur, Image, Design, encadrés par Lei Saito.

    Événements en partenariat avec le Syndicat de Défense de l’ Vin AOC Coteaux du Quercy.

    //// Gratuit / Tout public

    Dans la série des Passagères et dans le cadre Biennale Passage(s) Design, Arts & Transmission , organisée par l’Iscid de Montauban, sur le thème du « vert ».

    Samedi 23 mars, La cuisine propose de vous faire découvrir deux projets artistiques, mis en place dans le cadre de la biennale Passage(s), design, arts & transmission, organisée par l’Iscid de Montauban, sur le thème du « vert » :

    >> Une exposition intitulée « Greenwashing » réalisée par Xavier Antin et les élèves de l’Iscid de Montauban (présentée du 23 mars au 13 avril 2019).
    « Greenwashing », le terme qui titre l’exposition renvoie à la méthode de marketing qui consiste à communiquer en utilisant un argument écologique afin de « blanchir » ou de « verdir » l’image d’une entreprise. Il est ici revisité par Xavier Antin qui encadre, dans les murs du centre d’art, un workshop avec un groupe d’étudiants de l’Iscid de Montauban. Ce projet les invite à réinvestir pendant toute une semaine une technique ancienne et très codifiée, lié à la reliure : le papier marbré. Les motifs marbrés, imitant la pierre, sont obtenus par la flottation de couleurs à la surface de l’eau ou d’une solution visqueuse. Xavier Antin réalise avec les étudiants un certain nombre d’outils permettant de réactualiser le potentiel d’image créé par la technique de la marbrure.

    >> Une performance culinaire des éléves de l’Iscid de Montauban encadrés par Lei Saïto
    Ensemble ils proposent une performance qui fait suite à toute une semaine d’atelier à La cuisine.
    En résonance avec le thème de cette édition, l’artiste proposera un jardin comestible et organique. Les verdures, les rochers et de la terre en matières et recettes différentes, en explorant des produits locaux et biologiques. Le public va être invité à savourer ce nouveau jardin délicieux.

 

 

  • mardi 28 mars ( 18h) Conférence / D’une ville à l’autre [Pierre Roca d’Huyteza] à Ecole nationale supérieure d’architecture de Toulouse 83 rue Aristide Maillol BP 10629, 31106 Toulouse, LOCAL/GLOBAL Conférence #4Saint Félix Lauragais, l’architecture du sol
    D’une ville à l’autreDurant le siècle dernier, l’espace public est resté un impensé des architectes, relégué au rang d’objet technique.
    Depuis quelques décennies, l’aménagement urbain semble redevenir, de temps à autre, un objet d’architecture.
    Mais, au final, qu’est-ce que cela implique ?( les autres conférences  :
    3 avril 2019 : Laurens Loustau
    10 avril 2019 : 360°
    17 avril 2019 : OECO Architectes)

expos en vue ….

Au CIAM – la Fabrique-le Cube, ça a déjà commencé et ça recommence demain :

  • TOPOGRAPHIES-UTOPIQUES, expo des étudiants en master création numérique

 

  • et vernissage à 18h , mercredi 23 de l’exposition d’Alain BUBLEX

Intermonde(s)

Fiction, chantier, utopie Alain Bublex & les étudiant-e-s du Master I/II CARMA

Glooscap, œuvre in progress, débutée en 1985 par Alain Bublex, propose une immersion au sein d’une ville fictive inspirée de l’urbanisme nord-américain. Exposée en France et à l’étranger, elle développe au sein du Tube de la Fabrique une nouvelle fiction architecturale.

L’intermonde sera pluriel, les œuvres de l’artiste dialogueront avec les créations des étudiants en Master 2 CARMA qui auront spécialement œuvré pour proliférer dans ce nouvel univers. Il se construit entre expansion et déambulation spatiale faisant de l’exposition une expérience inclassable.

Dans une errance, faite de rêveries et de visions urbaines, le public est invité à faire ses premiers pas dans un environnement collectif où la tension entre les espaces intérieurs et extérieurs se joue de nos perceptions.

Ciam La Fabrique
Université Toulouse – Jean Jaurès
5 allée Antonio Machado 31058 Toulouse Cedex 9
T. 05 61 50 44 62
ciam@univ-tlse2.fr
ciam.univ-tlse2.fr
Accès : M° ligne A arrêt Mirail Université
Exposition ouverte du lundi au vendredi de 10h à 18h

 

  • expo collective à la Galerie 3.1 (7 rue chalande, à coté de la place des puits clos)

installations, sculptures, peintures qui questionnent les notions de mobilités, d’espace, d’identité et de frontières.

sortir pour se réchauffer en janvier

  • pour aller découvrir le travail des étudiants de DSAA au Théâtre d la Cité[JE SUIS FASSBINDER / 9-20 JANV.]
    PRÉAMBULES / Entrée libre / Tour romaine
    Tous les soirs de représentations / à partir de 19h15Les étudiant.e.s du Diplôme Supérieur des Arts Appliqués mention Design Produit du Lycée Rive Gauche ont le plaisir de présenter au ThéâtredelaCité une série de projets plastiques en « prologue » des représentations de la pièce « Je suis Fassbinder » de Falk Richter proposée par le Groupe Merci. Pensées comme une articulation entre le design et le spectacle vivant, ces créations questionnent l’univers de Fassbinder. Par l’exploration des manières dont le théâtre peut « marquer les corps », au sens propre comme au sens figuré, les étudiant.e.s révéleront au public des dispositifs offrant la possibilité de venir (se faire) marquer, tamponner, imprimer… autant de clins d’œil à l’univers de la pièce et à celui, intense et protéiforme du cinéaste.
    Activées tous les soirs avant la représentation de la pièce, les installations invitent le public à venir vivre des petites expériences de design participatif, imaginées comme des mise en bouche nécessairement surprenantes.
    Drôles, suggestifs, incongrus, voire franchement provocateurs, ces projets tentent une autre forme de médiation en s’appuyant sur une culture imaginative de ce que le design peut offrir en dialoguant avec le théâtre.

 

  • Vernissage : Le jardin d’Asuka, le 12 janvier au Barallel (9 rue Cujas) – expo de Virginie Contier du 12 janvier  AU 9 février

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • mercredi 16, Vernissage de l’exposition « Sous les étoiles » à la médiathèque Grand M (37 avenue de la Reynerie)

    La nuit tous les chats sont gris ?
    Pas dans les yeux des artistes, qui explorent dans cette exposition toutes les nuances du ciel illuminé par les constellations.
    Quand la nuit tombe, les lumières de la ville se confondent avec les étoiles. L’immensité du cosmos au-dessus de nos têtes nous invite au rêve et à la réflexion sur notre place dans l’univers.

    Artistes de la collection des Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse : Geneviève Asse , Basserode (Prévost Jérôme de, dit) Vincent Bioulès, Angela Bulloch, Patrizia Cantalupo, Gérard Dalla Santa, Hubert Duprat, Ferrán Garcia Sevilla, Michel Kanter, Paulo Nozolino, Rodogune,Gustave Singier, Clément Thomas

    Ouvert le mardi, mercredi et vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h, le jeudi de 14h à 19h, le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 14h à 18h

 

  • expo et perfomance « Transitus » du 10 au 30 janvier, vernissage le 17 janvier à 18h00 (2 rue Malbec) à Toulouse. Restitution de la résidence artistique au Foyer Transition, Artiste : Sophia El Mokhtar. « Transitus (latin) : passage, action de franchir, lieu de passage, passage graduel d’un état à un autre, manière de lier entre elles les idées.
  • Durant cette résidence, j’ai travaillé :
    – sur les gestes des personnages créés qui deviennent mouvements de danse (pour six d’entre eux)
    – et sur les mouvements de danse qui produisent de la peinture (pour les deux autres, filmés via facebook-live).L’exposition Transitus, présente à la fois :
    – mes nouvelles productions personnelles (vidéos, photos, peintures et textes) dans la continuité de ma recherche autour de l’identité. (Pour info : je vais très probablement performer dans l’espace d’exposition les 15, 16, 17 et 18 janvier, soit rejouer les différents personnages)- Et les travaux réalisés par les jeunes »

 

  • le jeudi 17 janvier, vernissage de l’expo photo « Itsasoan » à espace Saint Cyprien,
  • Heriman Avy – Clémentine Carrié – Pierre Montagnez – Maya Paules – Luke Seeney – Géraldine Villemain – Mickaël ZermatiOn dit des vagues d’Itsasoan qu’elles atteignent la berge pour laver nos peines,
    Et que le ressac se remplit alors de souvenirs sans propriétaires,
    On dit aussi, que celui qui s’y glisse la nuit par inadvertance,
    Est recraché au matin, tourmenté par les visions d’autrui.
    L’appartement n°5 de la résidence Itsasoan, un lieu refuge, sept photographes. Une rencontre immersive intensive, une succession d’états, du bouleversement à l’apaisement.

ça chauffe à la mi-septembre…

ça commence dès ce mercredi 12 avec le vernissage de l’exposition de Valérie Du Chéné (galerie Barrès-Rivet)

Jeudi 13 à partir de 19H30, OUVERTURE (pour moi toujours le meilleurs moment dans un lieu incroyable … et non, Labège-village, ce n’est pas qu’une succession de « lieux » de consommation, c’est aussi un village qui reçoit des artistes – dans son parc et à la maison Salvan) du Festival de rue de Ramonville 

avec La Cie Circ Panic présente Mira’T (19h30) – Sur la piste, un homme et une grande balance. Tout en jouant avec les poids et les contrepoids, il entreprend un voyage à la recherche constante des limites de l’équilibre-   et La Cie Bouche à bouche présente Tentative(s) de Résistance(s) à 21h30 – Provocante et joyeusement délurée, Marie-Do Fréval interroge ici sa capacité et son impuissance à résister

vidéo ICI 

c’est tout le weekend (PROGRAMME ICI) et vous pourrez aussi y voirsamedi 15 septembre à 15h et 18h15, place Jean Jaurès, Ramonville

C’est une nouveauté dans l’organisation des Journées du Matrimoine Toulouse ! Cette année, dans le cadre d’un partenariat avec ARTO – Saison itinérante et festival de rue, La Compagnie Filao rendra hommage à Angèle Bettini del Rio avec une forme courte dansée et engagée.
》Focus sur Angèle Bettini del Rio qui est à l’origine du premier acte de résistance à Toulouse puis déportée pendant plusieurs années. Aujourd’hui, âgée de plus de 95 ans, elle continue d’appeler au devoir de mémoire en témoignant auprès d’enfants.

Vendredi 14 … lancement des Journées du Matrimoine et de Manifesto
et aussi concert Les Pauses Spectacles.

  

PROGRAMME SPECIAL ICI

Vendredi 14 septembre 2018
》18h00 – 23h00
》Musée Paul Dupuy :
13 Rue de la Pleau, 31000 Toulouse

 

 

Manifesto, rencontres photographiques de toulouse

Vendredi 14 septembre, week-end d’ouverture du festival ManifestO
Place St Pierre Toulouse

19h00, Dj set Djnobreakfast – jusqu’à 23h59
20h00, ouverture des conteneurs d’expositions
XVI° édition du Festival ManifestO
22h00, projection sur écran géant en bord de Garonne

 

 

et Les Pauses Spectacles, concert dans les Halles de la Cartoucherie.

Biensûr, tout le weekend, journées du Matrimoine-Patrimoine (suite du programme ICI, avec visites nocturnes et lieux inédits)

Et si vous vous ennuyez ou vous préférez des moments plus tranquilles, il y a encore les expos (cf articles semaines précédantes) et la rétrospective Chillida aux Abattoires

Bon week-end !

sorties et expo début sept 2018

expo à partir du 8 sept :  PASSAGES – Relier ce qui fut disloqué

Photographies de Jean-Luc ARIBAUD au CCHa

 

autres expos :

  • Exposition « Même pas peur », à la Fondation Bemberg … ça finit bientôt !!!!

Collection de la baronne Henri de Rothschild.
Vanités d’hier et d’aujourd’hui. Parcours dans les collections

 

et sur L’île de pâques au Muséum ….

 

 

 

réjouissances en cours ou à venir à partir du 12 oct

  • A vOIR ABSOLUMENT  … jusqu’à samedi : CHROMA et SUITE N°3 (théâtres Sorano et Garonne) : 2 mises en scène à l’esthétique diamétralement opposée – une post-moderne, l’autre minimaliste … et pour les 2, une oeuvre totale et complète qui participe de différents arts : lyrique, scénique, visuel, poétique, narratif …
  • jeudi 12 à 18h : Conférence en histoire de l’art par Sylvie Corroler au centre bellegarde (un focus sur la peinture et ses enjeux en art contemporain : De la plasticité de la peinture et de son objet, le tableau)
  • Jeudi 12 octobre 2017 à 19h : Démo n°6 : Pierre Ducrozet & Isard Cambray – Médiathèque des Abattoirs

 

  • vendredi 13 à 18h au Le Confort des Etranges  (33 rue des Polinaires) : présentation du Portfolio « 20 » et du CD  » La Compagnie des Bourdons du Trône » avec l’acteur Denis Lavant et Bertille Fraisse.
  • vendredi 13 : au musée Dupuy
  •  
  • 40 ans du CIAM (tous genres)
  • les grandes orgues :
    • samedi à 15h : le carnaval des animaux de saint-saëns (avec dessins en live) – 5€, église Saint Nicolas
    • dimanche : concert à 12h à Saint-Sernin (gratuit) , Fauré, Poulenc and Co
  • Jazz sur son 31 (gratuit ou souvent à 5 €) : invité d’honneur = cuba !
    • dont mercredi à 18h30, le jeune pianiste (apparemment génial), Fred Nardin (Trio)
  • concert samedi 14, 20 h : free-jazz expérimental au caméléon ( 19 rue du pont saint-pierre à saint-cyp) Concert Yamauchi / Boubaker

 

  • les JPO des architectes et la structures des étudiants en archi (square Charles de Gaulle)
  • expo « pastilles », céramique au centre culturel Bonnefoy
  • expo à Bellegarde
  • expo « fragile » de François Bel au CRDP (68, bd de strasbourg)
  • expo « céramique contemporaine » à Giroussens
  • expo « colombia » abattoirs
  • semaine de l’étudiant (c’est ENORME  et gratuit !!!!)
  • By pass – forum de la création musicale internationale- musique actuelle  : vendredi 13 à 20H
  • à partir du 18 oct : CI-JE GIS au Couvent des Jacobins,                                                          ils recherchent des participants !!!!

  • et encore plein de concerts, expos et spectacles …

découvrir entre le 18 et le 25 sept…

 

  • mercredi 20 au dimanche 24 : peinture participative (place du capitole, pour la semaine Sénior et +) d’Hélène Angeletti

  • jeudi 21 à 18h30 : auditorium du muséum (gratuit) projection du film « le fils de Néandertal » (fifigrot)

 

  • jeudi 21 à 18h30 vernissage de l’exposition de Roland Topor (cf fifigrot) aux abattoirs

…projection du film La planète sauvage à 21h au Gaumont Wilson

 

  • C’est la rentée, un membre du collectif Indélébile s’expose !
    « Macadam », Junie Briffaz,

    19h à la Maison Blanche (quartier arnaud bernard).
     
  • et encore : Manifesto, expos ….